Du 1er octobre au 4 novembre 2017, Mamadou Nouhoun Kouma, dit "Ladji", 35 ans, était en stage d'immersion à NDC Angers. Pendant un mois, cet entraîneur de gardiens de but à Bamako s'est parfaitement intégré au club, a observé, participé aux séances et cotoyé les joueurs et éducateurs ndcéens. Cet accueil entre dans le cadre du partenariat entre NDC Angers et le football malien, partenariat débuté avec juin 2015.

Au cours de son passage ndcéen, Mamadou Nouhoun Kouma a été au quotidien avec l'équipe 1, partageant son aventure en Coupe de France (Mouchamps, Laval). Chaque jour, à NDC, aux côtés de nos éducateurs, il a accompagné la formation des jeunes joueurs du club, notamment à l'Académie, découvrant les différences d'approches entre le football ici et celui proposé sur les bords du Niger.

Au Mali, "Ladji", 35 ans, entraîne les gardiens de but de l'AS Bakary Djan de Barouéli (Ségou) en Ligue 1, ceux de l'AS Korofina et d'Africa Foot (Bamako) (Ligue 2), ainsi que les gardiens de but de la sélection U15 du Mali. En parallèle, il a un autre métier... Ses journées sont donc bien remplies. Son souhait de venir se former en France et à NDC a été rendu possible avec l'aide de la Fédération malienne de football et de l'Angevin Sébastien Tusseau, qui a assuré son accueil à Angers.


"Ladji s'est parfaitement intégré au club pendant son séjour. Il a alterné les séquences d'observation et les temps d'entraînement. Nous avons essayé de lui aporter un maximum de choses. Son objectif était d'améliorer sa formation d'éducateur. Je l'avais rencontré lors de mon dernier voyage à Bamako en juin 2017. C'est un éducateur de qualité, qui intervient dans trois clubs au Mali ainsi qu'auprès de la sélection U15. Il a beaucoup de qualités techniques et humaines. A NDC, pendant un mois, il est intervenu auprès des gardiens de l'équipe 1, des gardiens de jeunes, de l'Académie. Nous avons également organisé une commission technique avec tous les éducateurs où il a parlé de son quotidien. Au delà du sport, c'est un échange humain et culturel très riche", souligne Pierre Naudet, l'entraîneur général du club.

Ce séjour a aussi été l'occasion pour "Ladji" d'aller assister à un entraînement d'Angers-SCO où il a pu échanger avec l'entraîneur des gardiens de but, Arnauld Lucas. Avec Youssouf Simpara, membre du conseil d'administration de NDC et pierre angulaire du projet malien du club, ils ont fait venir le milieu de terrain d'Angers-SCO, Lassana Coulibaly, lors d'une séance des jeunes de l'Académie. Il a également passé deux jours avec la Ville d'Angers (merci à elle et à ses services pour leur soutien), à l'animation sportive, où il a notamment découvert la patinoire du Haras... Equipement qui n'existe pas au Mali ! Ses premiers pas sur la glace angevine, il s'en souviendra !

Le club souhaite pleine réussite dans l'avenir à Mamadou Nouhoun Kouma.