Alors que la dernière réunion technique a eu lieu ce lundi 22 mai à NDC, l'organigramme des éducateurs pour la saison 2017-2018 du club a été dévoilé.

"La saison 2016-2017 va se terminer ce week end et elle fut riche, pleine de réussites de satisfactions et d'espoirs pour les saisons à venir. Les résultats d'ensemble sont excellents chez les seniors tout d'abord avec 4 équipes tout en haut du tableau pas au-delà de la sixième place, et avec deux accessions celles de la C et D, même si cette dernière reste à confirmer.

Chez les jeunes, on devine les prémices de réussites et de confirmations à venir notamment chez les U11, U13 et U15. Ces succès et réussites, ces espoirs sont le fruit d'un travail sérieux et rigoureux fourni par nos éducateurs sous la houlette de Pierre Naudet. Le grain semé ces dernières années commence à germer, à pousser ce qui nous fait dire que les années qui viennent seront palpitantes à jouer et à vivre.

Ces dernières semaines, Xavier Baudouin, Pierre Naudet et moi-même avons rencontré l'ensemble de nos éducateurs pour faire le point avec eux de la saison écoulée et se projeter sur celle à venir.

Aucun d' entre eux n'a émis le souhait de quitter le club et mieux encore nous avons eu le ressenti qu'ils se plaisaient à œuvrer et travailler au sein du club. Les  valeurs qui correspondent le mieux à NDC sondées par Pierre auprès d'eux avant les entretiens parlent d'elles mêmes, CONVIVIALITE, AMBITION, PERFORMANCE, RESPECT ET PLAISIR. Ce sont  des signes forts quant à la vitalité du club.

Alors, bien sûr, tout n'est encore pas parfait et il reste des choses à améliorer, des fonctionnements et projets à concrétiser.  Le  fait que pour la saison 2017-2018 l'ensemble de nos éducateurs soient issus de nos rangs, pour certains d'entre eux formés par le club ou en cours de formation est pour nous, dirigeants, une réelle réussite et un pari gagné sur l'avenir.

La saison prochaine, aucune tête nouvelle n'intégrera l’encadrement technique du club et confiance a été renouvelée à tous et toutes (clin d'œil à Léonie Cousseau et Julie Genillon) afin de poursuivre l'aventure sous les couleurs bleues désormais, avec le secret espoir de récolter bientôt de nouvelles émotions, performances, victoires et réussites.

Bravo à tous, merci pour le travail accompli et gardez votre dynamisme, vos sourires et vos ambitions".

Pour le bureau,
Bruno Hascoët, vice-président, en charge du sportif.


Trois questions à... Pierre Naudet, manager général du club.

100% des éducateurs du club qui seront sur les terrains en 2017-2018 ont été formés ou sont en cours de formation avec le club. Ce "100% éducateurs maison" doit être une satisfaction ? Oui bien sûr. C'était aussi un objectif que nous nous étions fixés. Cela a pris plusieurs années. Mettre en place une identité de jeu, de formation du joueur, une manière de procéder commune, tout cela passe par les éducateurs. Et le fait qu'ils soient tous issus de la formation du club aide. Attention, tous ne sont pas "nés" à NDC ! Certains nous ont rejoints en cours de route. Mais tous avaient une licence NDC cette année ! Pour autant, nous ne sommes pas fermés à l'extérieur, au contraire. Simplement, nous privilégions la continuité dès que possible.
Le niveau de formation est aussi important, non ? Evidemment ! Nous avons 25 personnes qui interviendront sur les terrains auprès des jeunes et des seniors la saison prochaine. Quinze possèdent un diplôme de la FFF, dont quatre BEF (Brevet d'entraîneur de football) et deux BMF (Brevet de moniteur de football). D'autres passeront des formations dans les prochains mois. Nous devons poursuivre ce plan de formation auprès de nos éducateurs, en respectant leur parcours et leurs souhaits.
L'organigramme technique dévoilé est-il définitif ? Y-a-t-il encore des besoins ? Il y a toujours des besoins dans l'encadrement ! Nous pouvons encore intégrer des éducateurs, notamment le mercredi après-midi à l'école de football et dans l'accompagnement des équipes du football à effectif réduit. S'il y a des candidats - en interne, comme en externe - nous serons à l'écoute. Nous avons encore quelques interrogations, en futsal notamment où Jordan (Guilleret) et Samuel (Boucher) doivent être épaulés et secondés. Le souhait de structurer le club, d'imaginer des formes d'encadrement différentes et d'étoffer l'équipe technique ne nous quittent pas. Je suis toujours ravi d'avoir au téléphone un éducateur qui souhaite s'intégrer à notre projet !