ACTUALITE
Retour à l'accueil

Ancien international français et vétéran du club pendant une quarantaine d’années, notre ami Robert Devis est décédé hier, le 10 décembre, à l’âge de 81ans.

Dans un club il y a des figures emblématiques et historiques et nul doute que Robert Devis en faisait partie à NDC. Ancien joueur professionnel et international, Robert avait terminé sa passion du football en rejoignant ses amis Raymond Kopa, Alphonse Le Gall et Claude Bourrigault dans la catégorie vétérans du club.

Gardien de but, Robert est devenu le portier du SCO d’Angers de 1957 à 1964, évoluant ainsi en première division. Il a également été international français évoluant quatre fois avec l’équipe A’ et une fois en équipe A sur le banc pour les qualifications du Mondial 1962 contre la Bulgarie.

Une fois sa carrière professionnelle terminée, il est revenu à Angers et précisément à NDC dans les années 70 en choisissant les vétérans par amitié. Il parlait du football comme un virus, comme une passion. Cette passion du football ne l’a jamais quitté et encore la saison dernière Robert avait sa licence au club.

Robert est décédé, hier, le 10 décembre, à l’âge de 81 ans.

Il y a moins de cinq ans, nous lui consacrions un portrait sur le site internet du club et à la question « en quoi aimerais-tu être réincarné ? » il nous répondait : « sans hésiter en albatros, pour la liberté », alors désormais quand nos joueurs seront sur les terrains, nous saurons que Robert nous supporte toujours, en volant au-dessus du stade Bertin.

L’ensemble du club s’associe à la peine de ses proches et leur témoigne un soutien amical et chaleureux.

Au-revoir Robert.

Le témoignage du Président, Xavier Baudouin  :

"Salut l’ami,
Robert Devis tu t’es éteint cet après-midi. C’est avec une grande tristesse que j’apprends la nouvelle.
Toi qui nous a fait rire, toi qui venais tous les dimanches avec ton sourire et ta bonne humeur, voilà qu’aujourd’hui tu nous plonges dans la tristesse.Tes amis vétérans se sentent ce soir orphelins.
Tes anecdotes d’ancien pro,  tes histoires croustillantes que tu nous comptais nous manqueront. Ta passion et l’énergie t’animaient lorsque tu parlais du football, elles nous feront défaut devant le (les) petit (s) verre (s) de Porto partagé (s) les dimanches midi.
Toujours tourné vers les jeunes, et l’avenir de NDC, tu avais pris ce club en amitié depuis maintenant bien des saisons. Le temps passe si vite, nous n’avions pas vu que la vie avançait et que tu prenais des années. Tu restais si jeune dans nos esprits !
Alors au revoir Robert, nous perdons un jeune ami. Je ne sais ce que l’on devient après la mort, je sais que l’on reste dans les mémoires, notre centenaire nous l’a prouvé.
Je te citerai pour finir. Lorsque l’on te demandait une anecdote tu répondais « il y en a tous les dimanches, apporter aux jeunes que l’on peut vieillir dans la bonne humeur ».
Hé bien, merci car tu as réussi !"

Le souvenir de l'entraineur, Pierre Naudet  :

"Je suis très ému d'apprendre cette nouvelle. Je suis d'une autre génération, celle qui a connu Robert longtemps après la fin de sa carrière. J'ai rencontré quelqu'un d'affable, sourieux, "classe", partageant volontiers ses souvenirs, mais sans en rajouter, sans faire la leçon, discret sur son parcours atypique et riche. J'ai eu la chance d'échanger avec lui, du football, du jeu, des jeunes. Il me disait souvent qu'il était heureux de voir les seniors du club, leur politesse, leur gentillesse, le fait qu'ils venaient le saluer à chaque fois qu'ils entraient dans le club house. J'aimais sa simplicité, son authenticité. Il m'a souvent encouragé, transmis des messages sympathiques. Avec Yann (Choveau, entraineur des gardiens), Robert nous a invités plusieurs fois chez lui, pour des dîners simples, mais si sincères. J'ai construit avec lui plus que de simples souvenirs... de vrais repères."

Son parcours professionnel :

  • 1955-1957 : Sporting Club Nazairien (en C.F.A. à l'époque, actuel National).

Élu meilleur gardien de but du Championnat de France Amateurs devant Raymond Césaire de l'U.S. Quevilly.

  • 1957-1964 : S.C.O. Angers (en Division 1)
  • 1964-1970: Toulouse FC (en Division 1)
  • 1971-1972 : Stade Brestois (en Division 2)

Redécouvrez son portrait dans la rubrique « Un jour, un bleu »


Hommage à Robert DEVIS par ndcangersfoot