L'EDITORIAL DU PRESIDENT DE NDC ANGERS FOOTBALL


Xavier BAUDOUIN

EDITO DE JUILLET 13

EDITO DE SEPTEMBRE

EDITO DE DECEMBRE

EDITO D'AVRIL 14

EDITO DE MAI 14

EDITO DE SEPTEMBRE 14

INTERVIEW MI-MANDAT
NOVEMBRE 2014

EDITO DE DECEMBRE 14

EDITO DE AVRIL 2015

EDITO DE JUILLET 2015

INTERVIEW JANVIER 2016

EDITO D'AVRIL 2016

EDITO DE JUIN 2016

EDITO D'OCTOBRE 2016

Octobre 2017

"Bonjour à tous,

Nous sommes à la veille d’un des évènements les plus importants qu’ait connu notre club depuis sa création ! Pour la première fois, notre équipe 1 va jouer contre un club professionnel… le Stade Lavallois  à BERTIN !  Nous n’avons rien à perdre, la fête du football, tout à gagner. Je remercie tous les licenciés qui se sont portés bénévoles pour organiser cette rencontre comptant pour le sixième tour de la coupe de France. Ce parcours, notre équipe le doit au travail engagé depuis début août, mais aussi par l’arrivée de recrues de qualité qui ont su se mettre au service du collectif et se fondre rapidement dans l’esprit NDC, le très bon début de saison de championnat en témoigne également. Nous serons donc nombreux à soutenir notre équipe fanion ce dimanche.

Cette affiche est aussi la récompense d’un travail constant depuis plusieurs années. Travail sur le développement de notre équipe fanion et catégorie seniors (filles, garçons), mais parallèlement  de nos structures administratives (communication, sponsoring, comptabilité). Nous avons encore à structurer toute notre partie jeune.

A ce titre, nous lançons le chantier de la labellisation de la formation des jeunes. Nous ne pouvions le faire jusqu’à aujourd’hui étant en binôme avec la Doutre. Cette labellisation nous permettra de mettre à jour nos lacunes structurelles (hé oui il y en a). A partir de ce constat, nous engagerons le travail nécessaire pour améliorer notre accueil des plus jeunes et leur apporter une formation de plus grande qualité encore que celle dispensée aujourd’hui !

Je suis par ailleurs fier de voir nos jeunes U13 à U19 jouer sous nos couleurs traditionnelles après l’arrêt du groupement. Un cap est passé, le groupement nous a apporté beaucoup pendant huit ans. Mais le temps était venu de prendre en main notre propre développement et d’en assurer l’encadrement intégral. Tous nos éducateurs sont issus de la formation interne cette année. Il nous faut maintenant gravir les échelons de la hiérarchie pour au minimum décrocher le plus haut niveau départemental à moyen terme dans les catégories charnières U15, U17 et U19.

L’Académie est à ce titre, un support  magnifique pour ce développement de nos catégories jeunes. Cette année, nous suivrons la promotion Jean-Pierre Macé. Jean-Pierre a en effet fait l’unanimité car il représente parfaitement ce lien intergénérationnel entre ce glorieux passé des années 70 et ces moments extraordinaires que nous vivons actuellement. Merci à lui d’avoir accepter de prêter son nom à nos académiciens. Je profite aussi de cette tribune pour remercier le soutien de notre parrain Charles Diers et « La Dalle Angevine » qui nous ont dotés cette année de tablettes numériques.

Nous sommes donc arrivés à un stade de développement important avec presque 500 licenciés. Il faut maintenant structurer ce site André-Bertin. Des discussions sont en cours avec la Ville d'Angers. Un projet se met en place. Mais nous ne voulons pas d’investissements à court terme. Nous voulons un projet évolutif qui répondra aux besoins futurs des utilisateurs de ce site magnifique mais aussi un projet respectueux du porte-monnaie du contribuable !

Enfin je terminerai par un hommage appuyé à nos trois récents disparus.

Philippe Gaté , il avait participé à notre centenaire lors de la cérémonie d’ouverture, décrivant avec humour une NDC d’un autre temps ! Il venait, il n’y a pas si longtemps encore rire avec les vétérans 3 et partager l’apéro du dimanche.

Bernard Hamon, le papa de Bruno et grand père de Tom. Il était un fidèle supporter de l’équipe première des années 80.

Christian Georgeon, je dirai « LE » supporter numéro 1 de NDC. Qu’il vente, qu’il pleuve, qu’il gèle, il était là. Je l’ai rencontré chez lui il y a trois semaines, il me racontait NDC comme s'il y était tous les jours ! Et pourtant la maladie le clouait chez-lui !

Merci à eux pour tout ce qu’ils ont amené à NDC. Nous ne les oublierons pas".

Allez NDC !                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Xavier Baudouin,
                                                                              Président NDC Angers Football